Québec autorise les rassemblements extérieurs de 10 personnes et moins, sous certaines conditions

 

À compter de vendredi, les Québécois pourront se rassembler à l’extérieur à condition de respecter des mesures.

Les rassemblements devront se limiter à un maximum de dix personnes.

Ils devront inclure des personnes d’un maximum de trois foyers différents.

Une distance minimale de deux mètres devra être maintenue entre celles qui ne proviennent pas d’un même ménage.

Le port du masque ou du couvre-visage est fortement recommandé.

 

Par exemple, il sera désormais possible d’inviter chez soi deux familles d’amis pour un barbecue dans une cour arrière ou de laisser les enfants de trois familles différentes jouer ensemble dans la ruelle, dans la mesure où tous respectent la distanciation physique de deux mètres.

Dans tous les cas, un regroupement total d’un maximum de dix personnes sera toléré à l’extérieur.

 

Seuls les rassemblements extérieurs sont tolérés, étant donné que les risques de contagion y sont moins élevés.

Les rassemblements intérieurs demeurent interdits.

 

 

Annonce concernant les soins de santé privés et les soins personnels

 

Les Québécois pourront à nouveau recevoir des soins de santé privés ainsi que des soins corporels et esthétiques. Ceci inclut les soins dentaires, d’optométrie, de physiothérapie, d’ostéopathie et les services de coiffure et d’esthétique.

En dehors de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), tous ces services seront permis à compter du 1er juin 2020.

Dans la CMM et dans la MRC de Joliette, les soins dentaires, les soins thérapeutiques et les soins de toilettage pour animaux pourront également reprendre à cette date.

Cependant, en ce qui concerne les soins personnels et l’esthétique, la date de reprise sera annoncée ultérieurement pour ce territoire.

Les entreprises de ces secteurs pourront donc reprendre leurs activités progressivement.

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2020/20/c9198.html

 

 

La CNESST rend disponibles des outils pour soutenir les acteurs des secteurs des entreprises de soins personnels et de l’esthétique, thérapeutiques et buccodentaires dans leur prise en charge de la santé et la sécurité du travail.

 

L’objectif : soutenir ces secteurs dans la mise en place des mesures de prévention appropriées et s’assurer que les activités puissent y continuer dans les conditions les plus sûres et les plus saines possibles dans le contexte de la COVID-19. Conçus spécifiquement pour les entreprises de soins personnels et de l’esthétique, thérapeutiques et buccodentaires, un guide virtuel de normes sanitaires COVID-19 ainsi qu’une affiche et une liste de vérifications quotidiennes peuvent être téléchargés dès maintenant sur le site Web de la CNESST.

Ces outils font partie d’une trousse élaborée par la CNESST, de concert avec la Direction générale de la santé publique (DGSP), le ministère de la Santé et des Services sociaux, l’Institut national de santé publique du Québec, le Réseau de santé publique en santé au travail de même que des associations représentatives du milieu et des ordres professionnels de ces secteurs.

De plus, l’application mobile Ma Trousse CNESST, qui présente les outils rendus disponibles en lien avec la COVID-19, peut être téléchargée via Google Play ou l’App Store.

Liens utiles

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2020/20/c7943.html

Retour