L’affacturage, un produit complémentaire
à une marge de crédit

Par Daniel Turgeon, directeur général, Desjardins Entreprises Haut-Richelieu–Yamaska

 

 

L’affacturage est un produit de financement à court terme méconnu au Québec et pourtant, il peut aider de nombreuses PME québécoises. Des grandes entreprises telles que Agropur, Rio Tinto, Canadian Tire, Sobey’s, Jean Coutu, GE, SNC-Lavalin, entre autres, se prévalent de cet outil de financement.

Qu’est-ce que l’affacturage?

L’affacturage est une transaction légale par laquelle une entreprise cède la propriété d’une ou des créances (comptes clients) à une entreprise appelée affactureur (ex. : Desjardins), en échange de liquidités immédiates.

L’affacturage procure généralement les avantages suivants à une PME :

  • Permets d’obtenir plus rapidement, habituellement entre 24 et 48 heures après la vente, les liquidités associées à ladite vente au lieu d’attendre le délai de paiement traditionnel (30 à 90 jours);
  • Permets de payer plus rapidement ses fournisseurs et se procurer certains escomptes de paiement grâce à l’acquisition plus rapide de liquidités;
  • Permets d’offrir des termes de paiement plus longs à certains clients ciblés sans affecter ses liquidités, et de faire ainsi des ventes supplémentaires en offrant des conditions de paiement plus attrayantes;
  • Permets de dégager des ressources humaines pour assurer le développement des affaires, car l’activité de recouvrement de créance en cas de retard de paiement est assumée par l’affactureur;
  • Permets d’obtenir des contrats ou commandes qu’elle ne pourrait pas faire avec sa marge de crédit traditionnelle qui est régie par des ratios et fonds de roulement à respecter;
  • Solution nettement moins onéreuse que la procuration de capital de développement pour réaliser sa croissance des ventes.

Ce produit de financement est complémentaire à l’utilisation d’une marge de crédit. Il est habituellement plus approprié dans les situations suivantes :

  • Entreprise avec de fortes variations saisonnières, nécessitant des besoins plus importants dans la période de pointe;
  • Entreprise en très forte croissance dont la structure financière et les fonds de roulement ne sont pas suffisants pour en assumer la progression;
  • Entreprise qui signe un nouveau gros contrat accaparant à lui seul une partie trop importante des liquidités.

Le coût de financement de ce produit innovateur est légèrement supérieur à celui d’une marge de crédit (± 1 %), mais beaucoup inférieur à des sources de financement tel que du capital de développement.

Communiquez avec votre directeur de comptes ou Desjardins Entreprises Haut-Richelieu–Yamaska qui saura vous renseigner.

Desjardins Entreprises — Haut-Richelieu—Yamaska
Carrefour de la Coopération
450, rue Principale, bureau 200
Granby (Québec)  J2G 2X1
450 770-7033
1 866 377-7033

 

 

Retour Tous les conseil d'expert