• En imprimerie, la préparation des fichiers, c’est-à-dire le travail de graphisme, à un impact énormément plus grand sur la version finale que le travail du pressier? En effet le calibrage des couleurs une fois sur presse ne peut se faire que pour l’ensemble de ce qui sera imprimé. Si donc vous essayez d’obtenir une couleur plus rouge pour votre logo, cela se répercutera à coup sûr sur les autres images comme par exemple votre visage qui aura l’air d’avoir eu trop chaud!

Prenez donc plutôt le temps de calibrer individuellement les images, logos, photos et fond texturé dans un logiciel de préparation graphique et le résultat en sera grandement amélioré.

  • Il existe plusieurs façons d’imprimer sur différents matériaux (impression jet d’encre, poudre cuite, encre à base végétale, encre protection UV, encre métallique, sérigraphie, etc…). Pour chacune d’elle, une presse différente est nécessaire. Les investissements en imprimerie peuvent s’avérer très couteux et avec la diminution généralisée du volume d’impression, c’est maintenant impossible pour un seul imprimeur d’avoir toute la machinerie nécessaire pour tout les types d’impression. C’est pourquoi un courtier vous sera très utile pour naviguer l’univers complexe de l’imprimerie. Il saura vous guider vers le bon imprimeur pour chacun de vos projets, tout en étant la référence unique pour vous conseiller. Comptez sur le courtier pour avoir une vision globale du domaine.
  • Lorsque vous trouvez des images sur Google, celles-ci sont rarement d’une résolution suffisante pour bien sortir en imprimerie? Sur vos écran, une résolution de 72 points par pouce sera suffisante alors qu’en imprimerie, on parle souvent de 300 points par pouce afin d’avoir une bonne qualité d’image. Pour continuer d’utiliser Google, vous pouvez toutefois faire des recherches avancées en cliquant sur images, puis outils. Vous aurez alors le choix de la taille d’image et du droit d’usage. Afin de respecter les droits d’auteurs, vous pouvez donc sélectionner « réutilisation et modification autorisées ». Bien sûr les banques d’image demeurent le meilleur moyen de trouver exactement ce que vous recherchez mais au moins de cette manière, vous pourrez vous assurer d’avoir des images de qualité.
  • Le détail le plus important en imprimerie lorsque vous cherchez à économiser n’est pas tant de couper les prix mais plutôt d’avoir le bon imprimeur (avec les bons équipements pour votre type de travail) et surtout de bien choisir vos formats et matériaux. Chaque presse peut imprimer un certain format de feuille; moins vous aurez de pertes, mieux ce sera pour vous. Les types de papier sont également importants; plus le papier est répandu, c’est-à-dire souvent utilisé, moins il sera dispendieux. Cela dépend donc plus du volume de ventes d’un papier que de sa composition ou sa qualité. On peut donc parfois se retrouver avec un carton plus épais qui soit moins dispendieux qu’un carton plus mince, moins utilisé.

Finalement, pour d’autres trucs ou des conseils judicieux, vous pouvez compter sur votre courtier pour bien vous conseiller. La plupart du temps, ces conseils sont gratuits alors profitez-en.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas une seconde et appelez-moi au 450-372-4455

Bonne journée et je vous souhaite un joyeux temps des fêtes!

Yan Beauregard

www.impshefford.com

Retour Tous les conseil d'expert